31 - 33 mois

Les enfants pleurnichent parce que… ça fonctionne

Young child crying and upset
  • Facebook Icon
  • Twitter Icon
  • Pinterest Icon
  • Email Icon

Selon le Dr Jessica Michaelson, psychologue et coach parental spécialiste de la petite enfance, “les enfants ont tendance à pleurnicher le plus entre 2 ½ et 4 ans, lorsqu’ils ont le vocabulaire nécessaire pour exprimer leurs besoins, mais que maîtriser leurs émotions fortes leur demande encore beaucoup d’efforts”. Ainsi, lorsqu’ils sont fatigués, qu’ils ont faim ou qu’ils sont trop stimulés, ils peuvent pleurnicher pour nous dire “je ne peux plus me comporter comme un grand, s’il te plaît, occupe-toi de moi comme si j’étais encore un bébé”.

Pourquoi les enfants pleurnichent-ils ? La plus courte explication est parce que ça fonctionne 🙃

Les enfants pleurnichent quand ils ont besoin de quelque chose, et en tant qu’adultes, nous sommes biologiquement programmés pour réagir à leurs sollicitations. Les recherches laissent penser que nous réagissons d’ailleurs plus fortement aux pleurnichements qu’à presque tous les autres sons, pleurs et cris compris.

Voici quelques façons de réagir face à un enfant qui pleurniche:

Parlez de leur voix forte

Prenez ces pleurnichements comme l’occasion d’apprendre à votre enfant une meilleure façon de demander quelque chose. S’il pleurniche pour attirer votre attention, mettez-vous à son niveau et dites-lui : “Entraîne-toi à demander à nouveau avec ta voix claire et forte”. Vous devrez probablement lui montrer comment faire et il aura sans doute besoin de quelque temps avant de faire la distinction entre les deux manières.

Faites-lui savoir que vous ne répondrez pas à ses pleurnicheries parce que vous savez qu’il a une voix forte. Vous pouvez aussi lui dire calmement : “Essaye encore une fois s’il te plaît”. Après un certain temps, il devrait commencer à comprendre ce que vous voulez dire par là.

Si votre enfant se plaint pour réclamer quelque chose de précis que vous n’avez pas l’intention de lui donner, essayez de lui répondre gentiment mais fermement et tenez-vous-en à votre réponse même s’il cesse de se plaindre.

Écoutez

Femme tenant la main d'un enfant en bas âge, debout dans l'herbe

La vérité est que les enfants pleurnichent souvent parce qu’ils n’arrivent pas à attirer notre attention. Ils ont alors recours à ce qui fonctionne le mieux… Les pleurnichements surviennent souvent lorsque nous sommes au téléphone, que nous avons une conversation entre adultes ou que nous essayons de faire quelque chose. Quelle que soit la raison des pleurnichements de votre enfant, vous pouvez l’écouter et essayer de comprendre ce qu’il veut vous dire. Il a parfois simplement besoin de savoir que vous l’avez entendu.

Relevez les constantes

Essayez de remarquer s’il y a des constantes dans les pleurnichements de votre enfant. Le fait-il à certains moments de la journée, lorsqu’il a faim ou lorsqu’il est dans un état émotionnel particulier ? Les pleurnichements peuvent indiquer qu’un enfant a besoin d’une collation ou qu’il doit se coucher tôt parce qu’il n’a pas fait une bonne sieste.

Rappelez-vous que les pleurnichements sont normaux et universels

Les pleurnichements sont extrêmement courants. Il peut être difficile de s’en réjouir lorsqu’ils se produisent en public, mais ils ne reflètent pas le type de parent que vous êtes ou le type d’enfant que vous avez. Ils représentent une étape du développement de l’enfant. Et si vous vous en préoccupez dès le début, ils ne durent pas éternellement.

Share

  • Facebook Icon
  • Twitter Icon
  • Pinterest Icon
  • Email Icon

Author

Team Lovevery Avatar

Team Lovevery

Visit site

Posted in: 31 - 33 mois, Communication, Socio-émotionnel, Développement de l'enfant

Keep reading